TÖNNJES N°1 mondial de la production et de la gestion des plaques minéralogiques sécurisées

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Acteurs

Dietmar-Monning-TONNJESDonner une identité aux véhicules tout autour du globe, créer un système entre les autorités et les automobilistes et agencer le tout d’une manière aussi sûre que performante, voilà ce que l’entreprise familiale allemande TOENNJES s’est donné pour objectif.

Le 20 décembre dernier, la société TOENNJES a repris la part de capital détenue par la société Utsch AG. Par cette opération, l’entreprise reprend la majorité chez Utsch Toennjes International qui devient TOENNJES INTERNATIONAL. Par ce rachat, le groupe, spécialisé dans la production et la gestion des plaques minéralogiques sécurisées par RFID, revendique être le leader mondial d’un marché très spécifique qui repose sur une cinquantaine de partenariats internationaux et emploie environ 2 000 personnes.

Alors que TOENNJES agissait ces dernières années surtout en tant que fournisseur de technologie, l’entreprise devient maintenant un prestataire de systèmes proposant une palette de services qui va de la production et distribution de plaques d’immatriculation à la création d’un registre central d’immatriculations pour le compte des États. Elle maîtrise ainsi toutes les étapes des processus d’enregistrement et d’identification des véhicules.

Partenariats locaux à l‘étranger

TOENNJES mise sur un modèle commercial durable de participations locales, au lieu de se contenter d’exporter à l’étranger. Pour Dietmar Moenning, directeur général, « nous continuons d’être une entreprise familiale et poursuivons l’objectif de travailler à long terme avec nos partenaires sur place. Que ce soit aux États-Unis, au Canada, au Brésil ou en Afrique du Sud, nous assumons partout la responsabilité directe dans le pays. Nous apprenons à mieux connaître les États et leurs besoins afin d’adapter nos systèmes aux attentes locales. »

Par exemple, les autorités des Philippines ont chargé TOENNJES au début de l’année 2018, de la production de 5,5 millions de numéros d’immatriculation et de vignettes électroniques avec puce RFID. En plus, le groupe a créé une coopération à Manille où depuis les plaques minéralogiques et les étiquettes électroniques RFID pour les autos et les motos sont produites et se personnalisées.

Une stratégie internationale de prestataire de systèmes

Le groupe poursuit aussi une stratégie d’innovation, de recherches et de mises au point en technologies « Industrie 4.0 ». La première production de plaques d’immatriculation entièrement automatisée au monde voit le jour en ce moment à l’Imprimerie Nationale d’Italie.  À Dubaï, un système de presses intelligentes (IDePRESS) entre en activité et empêche les plaques minéralogiques de recevoir un faux numéro. Aussi l‘automatisation et l’insertion de robots d’estampage (IDeROBOT) apportent un maximum de sécurité. Les machines ne peuvent pas être piratées, et chaque étape de production est tracée. Même lorsque le numéro d’immatriculation est déjà en circulation sur la route.

IDeROBOT-by-TONNJES

Par ailleurs, cette plaque d’immatriculation numérisée est infalsifiable. La plaque IDePLATE dispose d’une puce RFID intégrée (Ucode DNA) où est mémorisé un numéro d’identification codifié pouvant se déchiffrer par des lecteurs autorisés et se comparer avec la banque étatique de données : mot clé Electronic Vehicle Identification (EVI).

Cette invention, « unique au monde, selon Dietmar Moenning, va révolutionner la reconnaissance des véhicules. En la complétant par une vignette électronique RFID collée au pare-brise et s’appelant IDeSTIX, le système empêche la manipulation de plaques minéralogiques, la falsification de plaquettes et l’emploi abusif de numéros d’immatriculation volés. La plaque IDePLATE et la vignette IDeSTIX sont déjà apposées aux véhicules dans de nombreux pays. »

TOENNJES coopère pour le développement avec deux entreprises qui sont aussi des leaders mondiaux dans leurs domaines. La société NXP Semiconductors est un fabricant de semi-conducteurs qui a conçu le Ucode DNA Chip, donc la puce RFID dans la plaque IDePLATE et l’autocollant IDeSTIX. Et la société Kathrein qui est un fabricant de produits satellitaires et d’antennes. Elle a mis au point les lecteurs pour l’identification électronique des véhicules. <

PhC