Sérialisation : TraceLink investit en Europe

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Acteurs

logo-TraceLinkL’américain TraceLink Inc., opérateur de sérialisation et de track&trace dans le secteur pharmaceutique et des sciences de la vie, a annoncé le 14 juin qu'il allait renforcer sa présence européenne et agrandir son siège européen à Uxbridge, au Royaume-Uni.

Le respect des délais réglementaires mondiaux pour le track&trace pharmaceutiques a entraîné, selon TraceLink, une croissance explosive de 658 % des ventes EMEA au premier trimestre 2017.

Pour répondre à la demande, TraceLink Inc. va augmenter son équipe européenne en recrutant 55 nouveaux employés en 2017 et investir commercialement dans deux zones prioritaires :

La région  DACH (Allemagne, Autriche et Suisse) avec Manfred Voglmaier, sales vice-président de TraceLink qui réside en Allemagne. Il était auparavant directeur des ventes EMEA de Systech International ;

Et l’Europe du Sud, avec Renaud Delcroix qui a rejoint TraceLink en tant que vice-président, Ventes pour la région.

« D’ici à 2020, plus de 80 % des médicaments d'ordonnance mondiaux seront sérialisés, un défi qui implique de traiter des quantités massives de données et savoir gérer un réseau complexe de partenaires de la chaîne d'approvisionnement. L'expansion de notre présence en Europe est une étape naturelle en raison de la demande  pour notre solution éprouvée dans le respect des exigences de la Directive sur les médicaments falsifiés de l'UE (FMD) », a déclaré Shabbir Dahod, président de TraceLink.

« En 2017, nous investirons 70 millions de dollars au service de l'industrie pharmaceutique dans 24 pays afin de mieux répondre à notre clientèle mondiale en croissance rapide ».

TraceLink prévoit d’atteindre près de 400 employés dans le monde d'ici à la fin de l'année, soit une augmentation annuelle de 68 %. <