Sérialisation pharmaceutique : Ekium certifié Adents Solution Partners

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Acteurs

Grâce à cette certification Ekium est en mesure de commercialiser et d’intégrer , en France, l’offre clé main d’Adents comprenant sa solution logicielle de traçabilité unitaire et son réseau de partenaires machine qualifiés.

Tandis que pour lutter contre les médicaments contrefaits, une quarantaine de pays dans le monde se sont dotés de réglementations imposant l’identification de chaque boîte de médicament par un numéro de série unique.

D'ici 2020, plus de 90% des médicaments prescrits dans le monde devront être sérialisés. L’enjeu pour les laboratoires pharmaceutiques et les façonniers est de se mettre en conformité dans les délais impartis. Pour le marché européen, et selon la directive EU 2016/161, la sérialisation sera obligatoire à partir du 9 février 2019.

La réglementation européenne qui impose aussi un dispositif antieffraction, ajoutée aux spécificités inhérentes à chaque pays, implique d’importants changements de modes opératoires sur les lignes de production. Les industriels, soucieux de préserver le niveau de productivité de leurs sites, sont donc à la recherche d'experts techniques pour les accompagner.

Selon Adents, « Ekium a compris très tôt que la sérialisation n’était pas simplement une problématique « machine » mais qu’il fallait également s’attaquer à la gestion complexe des numéros de série impliquant le déploiement d’un logiciel flexible, capable d’évoluer dans un environnement réglementaire en constante évolution. »

Pour Cyril Chantrier, directeur Solution Partners Adents, « Ekium — membre du réseau d’intégrateurs Siemens — dispose d’une grande expérience en matière d’ingénierie dans l’industrie pharmaceutique grâce à des projets menés pour Galderma, BioMérieux, Ipsen, Sanofi, Virbac  ou encore Valdepharm ».

Ekium est un groupe de 750 personnes, pour un chiffre d'affaires de 70 M€. Il est représenté par 16 implantations en France et mène plus de 150 projets à l’international. <

PhC