Les grands patrons alertent l’opinion et les pouvoirs politiques

Écrit par CR08 le . Rubrique: Acteurs

BASCAP-reduc_fmtUne coalition de patrons d’entreprises internationales de quatre continents (notamment d’Air liquide, Vivendi Universal, Emi, Nestlé, General Electric, Microsoft, GlaxoSmithKline et d’entreprises sises en Russie, Inde, Corée, Afrique du Sud…) ont lancé, le 4 octobre dernier à Londres, un cri d’alarme pour renforcer la lutte contre la piraterie et la contrefaçon et alerter l’opinion sur les menaces que ces activités parasites font peser sur l’emploi, les investissements et la sécurité des consommateurs, et ce non seulement pour les pays développés, mais aussi pour les économies des pays émergents.

Cette réunion s’inscrivait dans le cadre de l’initiative Bascap (Business Action to Stop Counterfeiting and Piracy), lancée l’année dernière par la Chambre de commerce internationale, qui réunit plus de 800 entreprises et organisations mondiales.

À cette occasion, les présidents des plus grandes entreprises mondiales ont lancé un plan d’action en quatre points :

1. Créer des indicateurs sur la contrefaçon et la piraterie ; identifier les questions qui méritent une plus grande attention de la part des gouvernements et des programmes nationaux de défense de la propriété intellectuelle.

2. Partager les meilleures pratiques et les stratégies permettant de renforcer les efforts des entreprises.

3. Créer une base de données mondiale et multisectorielle d’études de cas et de statistiques qui puisse être partagée par les entreprises et les gouvernements.

4. Développer des outils pédagogiques à l’attention des politiques, des administrations et du grand public qui expliquent pourquoi la propriété intellectuelle doit être respectée et renforcée.

www.iccwbo.org